Le don que Jésus fait de lui-même dans le Sacrement mémorial de sa passion nous atteste que la réussite de notre vie réside dans la participation à la vie trinitaire, qui en Lui nous est offerte de façon définitive et efficace. La célébration et l’adoration de l’Eucharistie nous permettent de nous approcher de l’amour de Dieu et d’y adhérer personnellement jusqu’à l’union avec le Seigneur bien-aimé. L’offrande de notre vie, la communion avec toute la communauté des croyants et la solidarité avec tout homme sont des aspects inséparables du culte spirituel, saint et agréable à Dieu (cf. Rm 12, 1), dans lequel toute notre réalité humaine concrète est transformée pour la gloire de Dieu.

Benoît XVI

Tous les jeudis soirs, de 19h30 à 20h30, le Saint-Sacrement est exposé sur l’autel principal pour une heure d’adoration silencieuse, accompagnée de quelques méditations et de chants. Un prêtre se tient à l’entrée de l’église pour donner le sacrement de Réconciliation.

Ce temps privilégié de prière paroissiale comprend :

  • Un cours enseignement sur un aspect de la prière pour «apprendre à prier».
  • Quelques chants de louange, d’adoration et d’intercession.
  • À la fin : salut et bénédiction du Saint-Sacrement.